Monday Music Miam/ Plats principaux/ Recettes

MMM n°42 : Le lapin, le chasseur et la cuisinière

C’est vrai, ami fidèle des articles Monday Music Miam… A l’occasion de cette nouvelle édition, l’inspiration ne m’a pas manqué (juste un peu de temps 😉 ) ! Le plus difficile fut de faire un choix parmi toutes les choses que j’avais envie d’écrire, de te faire écouter et goûter.

J’aurais pu te faire sourire (ou pas… 🙂 ) en te narrant mes dernières mésaventures médicales… celles qui se sont terminées aux urgences avec une infection des « boyaux » et te proposer une recette de tripes accompagnée du morceau This is an emergency de The Pigeon Detectives

J’aurais également pu être inspirée par l’Avent. Je t’aurais proposé la recette facile d’une jolie bûche afin que tu ne te « gamelles » pas avec ton dessert pour Noël (bûche, gamelle… on est en forme, tu vois !). Je t’aurais également suggéré le morceau de Brenda Lee, Rockin’ around the Christmas Tree pour ta playlist.

J’ai plutôt choisi aujourd’hui de te parler d’un album concept qui tourne en boucle chez moi. Celui d’un groupe nommé The Dear Hunter, emmené par un leader : Casey Crescenzo. C’est en 2006, que Casey Crescenzo (entouré d’autres musiciens) a commencé à nous conter en musique la destinée de son personnage, The Dear Hunter… Il a prévu de nous narrer ses aventures en 6 actes. Sorti en septembre 2015, l’album Rebirth in Reprise est l’acte IV de cette histoire. J’ai choisi le morceau A Night On The Town, qui en plus du texte possède un clip également très chouette…

Bien que les diverses sources d’inspiration citées plus haut soient sans lien entre elles, laisse-moi finir par une tentative de mise en cohérence avec mon choix final…

  • D’abord, la bonne musique à forte dose (le morceau fait 9 minutes 😉 ) est la meilleure des prescriptions contre le manque de « pêche ». Non… ?
  • Enfin, ne trouvez-vous pas que Casey Crescenzo, avec sa barbe n’est pas sans rappeler le bonhomme habillé de rouge (je l’admets, ce lien-là n’est pas le plus évident 😉 ) ?

Et alors, quelle recette pour accompagner mon morceau de musique d’aujourd’hui ? Je te l’avoue, au début, je n’ai pas été emballée par l’idée de cuisiner la bête (offerte et prête à cuire, je précise…), mais une recette de lapin chasseur revisitée m’a semblé cependant une bonne idée après y avoir goûté.

signature

 

 

Lapin trappeur

©www.cuisinedetouslesjours.com - Lapin trappeur

Par Chris Publié: décembre 9, 2015

  • Produit: 4 Portions
  • Préparation: 15 mins
  • Cuisine: 45 mins
  • Prêt dans: 60 mins

Cette recette est délicieuse... Nous l'avons particulièrement apprécié accompagnée d'une purée de panais.

Ingrédients

Instructions

  1. Lorsque l'oignon est transparent, remettez les morceaux de lapin dans le récipient. Ajoutez la fécule, remuez bien pour enrober les morceaux.
  2. Dans une marmite, faites chauffer le beurre et l'huile. Faites-y revenir les morceaux de lapin afin qu'ils soient dorés. Retirez-les et réservez de côté. Faites revenir dans la matière grasse restante, l'oignon et l'ail pressé.
  3. Mouillez en ajoutant dans la marmite le bouillon de légumes, le sirop d'érable, la branche de romarin et le mélange du trappeur. Couvrez et laissez mijoter à feu doux (pendant environ 40 minutes au total). Après 20 minutes de cuisson, ajoutez les cranberries et poursuivez la cuisson pendant encore 20 minutes supplémentaires.
  4. Surveillez régulièrement et remuez de temps en temps pour éviter que la préparation colle au fond de votre récipient. Vous pouvez ajouter un peu d'eau en cours de cuisson si l'évaporation a été importante et si vous manquerez de "liquide" pour finir la cuisson. Servez chaud après avoir rectifié en sel et ajouté des baies roses.
    Lapin trappeur

    Lapin trappeur

    Lapin trappeur

    Lapin trappeur

    Avec mes excuses une nouvelle fois pour le retard, tu trouveras ici prochainement le récap des participations de cette édition.

    On se retrouve le lundi 4 janvier 2016 pour une 43ème édition et pour débuter une nouvelle année de Monday Music Miam…

    Pour participer à notre prochain rendez-vous, tout est expliqué ici

    18 Commentaires

  • Répondre
    cuisinetcigares
    10 décembre, 2015 at 23 h 59 min

    Absolument génial ce morceau de musique : A Night On The Town ainsi que le clip !
    Quant au lapin… chasseur (ce matin, un lapin a tué un chasseur…. bon ok je sors) très peu pour moi ^^ Le notre est vivant et s’appelle « Nougat » :p
    Bises ! Sandy

    • Répondre
      Butter Addict
      11 décembre, 2015 at 15 h 18 min

      Je comprends… J’ai moi aussi un peu de mal avec l’idée de cuisiner ces petites bêtes. Contente que la musique t’ait plu, c’est déjà ça 😉

  • Répondre
    lalydo
    10 décembre, 2015 at 9 h 52 min

    On entend presque le caribou en voyant tes appétissantes photos! Slurp!

    • Répondre
      Butter Addict
      11 décembre, 2015 at 15 h 15 min

      Ah oui, et c’est comment le son du caribou ? Tu m’intéresses là !

      • Répondre
        lalydo
        12 décembre, 2015 at 17 h 33 min

        Ah huhuhuuuhuhuuu! Ou un truc dans le genre 😀

  • Répondre
    Hélène
    10 décembre, 2015 at 1 h 01 min

    Vous devriez regarder la vidéo présentée par Matthieu Ricard qui montre un élevage de lapins filmé en caméra cachée. Cela se passe en France.

    • Répondre
      Butter Addict
      11 décembre, 2015 at 15 h 13 min

      Ces vidéos, quelque soit l’animal qui est élevé dans ces élevages, sont toujours horrifiantes mais ne sont pas représentatives de l’ensemble des élevages heureusement.
      Pas d’inquiétude pour le lapin que j’ai cuisiné. Avant de finir dans ma casserole, il gambadait à l’air libre… et pour tout vous dire, si cela n’avait tenu qu’à moi, il y serait encore…

      • Répondre
        Hélène
        11 décembre, 2015 at 21 h 18 min

        Merci. Je vois que vous êtes aussi sensible à cette problématique…

  • Répondre
    hakima
    9 décembre, 2015 at 21 h 34 min

    Je ne connaissais pas ton blog, il est super chouette, et je reviendrai souvent…
    belles photos, belles recettes, belles musiques…
    Bonne soirée

    • Répondre
      Butter Addict
      12 décembre, 2015 at 17 h 31 min

      Merci, c’est très gentil… et ça me permet de découvrir également le tien. Bises et à bientôt.

  • Répondre
    Sixtine
    9 décembre, 2015 at 17 h 21 min

    Oups, je ne suis pas très lapin même canadien… 😉 Mais je suis certaine que pour les amateurs, cette recette gourmande et originale est à tester… Ton triptyque musical en revanche me sied bien mieux… Joyeux noël et à l’année prochaine… Bises. Sixtine
    Voici ma participation : http://aneasypeasydish.blogspot.co.uk/2015/12/easy-christmas-french-classic-with.html

    • Répondre
      Butter Addict
      11 décembre, 2015 at 15 h 09 min

      Moi, non plus mais je dois avouer que celui là était très bon… En tout cas, contente qu’au moins la musique te plaise. Je prépare le récap de cette nouvelle édition. Bises et Joyeux Noël également.

  • Répondre
    jackie
    9 décembre, 2015 at 15 h 44 min

    Des canneberges avec du lapin une super idée à retenir.bonne journée

    • Répondre
      Butter Addict
      11 décembre, 2015 at 15 h 07 min

      Venant d’une canadienne, ton commentaire me fait plaisir. Bises et bonne journée également.

  • Répondre
    LadyMilonguera
    9 décembre, 2015 at 14 h 45 min

    Il est bien appétissant ton lapin !

  • Répondre
    La Pharfelue
    9 décembre, 2015 at 13 h 27 min

    La biche…un hommage à celle qui a croisé ma route il y a quelques jours, en voulant échapper aux chasseurs…et qui du coup, m’a partiellement atomisée ma voiture!!!! J’aurai dû la récupérer et te l’amener (à pied pour le coup!) tu nous en aurais fait une bonne terrine !!!!!

    • Répondre
      Butter Addict
      11 décembre, 2015 at 15 h 04 min

      Rhooo et pas qu’une terrine ma Pharfelue, pas qu’une… Blague à part, j’espère que tu n’as rien et que la voiture n’est pas trop atomisée tout de même !

    Laisser un commentaire