Confiseries/ Monday Music Miam

MMM – n°2 : ça bouge chez les têtes de sardine !!!

Pour ce deuxième MMM, j’ai décidé de te parler de ma région ! En effet, j’habite une région, la Bretagne, qui (si tu ne le sais pas encore) est une terre de rock (on va utiliser ce terme au sens large, OK !), de festivals de musique et de fêtes. Si tu en doutes va donc voir ici : VIBREZ ! en Bretagne (click).

Parmi les foyers ardents du rock breton, il y en est un qui s’avère être une scène des plus actives et attractives : Douarnenez. Toi, dont le GPS ne t’a jamais conduit jusque là, saches que Douarnenez se situe sur la côte finistérienne sud.

A Douarnenez, le rock est devenu après le kouign amann et la sardine, une institution de la ville ! Il a même pignon sur rue puisqu’il dispose de sa propre association de rockers locaux, Douarn’ City Rockers, qui s’est fixée pour mission de porter haut les couleurs des groupes d’énervés de la guitare et du médiator de la ville. Tu pourras juger de la hargne et de l’énergie  de ces gars en allant sur leur Myspace.

Parmi les groupes du pays des penn sardin*, ne pouvant tous les présenter, j’ai choisi de te parler de 2 d’entre eux qui en sont,à mon avis, les portes étendards les plus emblématiques : The Octopus et Billy Bullock and the broken teeth.

The Octopus a été particulièrement remarqué en participant aux Jeunes Charrues 2010 (tremplin réservé aux jeunes groupes organisé par le Festival des Vielles Charrues à qui l’on doit par exemple la découverte d’Alan Corbel en 2006, c’est te dire le flair de ces gens là !). Parmi les influences musicales de ces jeunes bretons à chercher particulièrement du côté des groupes des années 70 : MC5 ! Les membres de Billy Bullock and the broken teeth revendiquent quant à eux une musique influencée particulièrement par celle de Dr Feelgood.

Bref, l’un et l’autre de ces groupes ne ménagent pas leur peine pour nous faire bouger… et ça marche plutôt bien chez moi ! A toi de juger maintenant :

 

 

Si tu as l’habitude de lire mes articles « bouffe-musique » tu sais que c’est à partir d’ici que généralement je pars un peu « en vrille ». Après la lecture du début de cet article si tu t’attends à avoir la recette du kouign amann, tu vas être déçu(e) !!!

En effet, c’eut été trop facile ou plutôt difficile car pour pouvoir te confectionner un kouign amann il m’aurait fallu avoir au minimum deux heures devant moi. Temps dont je ne disposais pas, tu t’en doutes !!!

Donc, tiens bien tes dents, car j’ai plutôt décidé de faire sauter tes plombages qui ont survécu à l’écoute de ces deux bons morceaux en te proposant  de faire en 30 minutes, comme il se doit, des bonbons caramel au beurre salé. Degemer mad** chez moi, l’ami(e) !

 

* Penn sardin ou têtes de sardine en breton est le nom donné aux habitants de Douarnenez (particulièrement aux femmes) en référence à la coiffe que portaient autrefois les femmes de la ville et qui évoquait par sa forme la tête d’une sardine. Ce poisson est indissociable de Douarnenez, qui a longtemps été l’un des plus grands ports de pêche sardiniers français.
 ** Bienvenue en breton

 

Bonbons caramel au beurre salé

 

Ingrédients (pour environ 20 bonbons)
250 gr de sucre
4 cuillères à soupe d’eau
50 gr de glucose en poudre (disponible en sachet dans les pharmacies)
60 gr de beurre salé
10 cl de crème liquide
 

Préparation :

Préparez tous vos ingrédients afin de les avoir à portée de la main. Préparez un moule carré que vous chemisez de papier cuisson.

Dans une casserole assez large, faites fondre le sucre, le glucose et 4 cuillères à soupe d’eau. Remuez à l’aide d’une spatule en bois jusqu’à ce que le mélange prenne une couleur ambrée. Retirez du feu et versez immédiatement le beurre en prenant garde aux éclaboussures et projections, puis la crème. Remettez sur le feu au besoin pour liquéfier et portez à nouveau à ébullition pendant quelques secondes, puis versez la préparation dans le moule (sur une épaisseur de 5 mm environ).

Laissez refroidir et coupez en morceaux à l’aide d’un grand couteau dès que la préparation est dure.

Mon conseil : Soyez organisé(e) et ayez vos ingrédients pesés à portée de la main car il faut aller très vite dans la réalisation de cette recette. Au départ, ne faites pas un caramel trop brun au risque qu’il ait un goût amer.

 

Et toi, qu’est ce qu’on écoute et grignote dans ta cuisine aujourd’hui ?

Laisse moi donc le lien de ta participation en commentaire et retrouve ce soir un post avec toutes les participations.

Tu veux participer ? Pas de soucis ! Tout est expliqué ici

Rendez-vous le lundi 6 août pour le prochain MMM.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

6 Commentaires

  • Répondre
    Scarlett
    2 juillet, 2012 at 14 h 05 min

    Je crois que je vais rester sur ton blog toute la journée, tellement c’est bon d’écouter du bon son!
    J’habitais pas loin de Douarnenez quand j’étais petite (à Plogonnec), si ça se trouve on s’est déjà croisées, pitêtre même aux vieilles charrues? Cette année je peux pas y aller mais j’y étais l’année dernière 😉
    PS:le p’tit gars tout à droite des Octopus, il est plutôt charmant bien que trop jeune pour moi 😉
    Ah et au fait, voici ma participation au MMM
    http://cabouffeundoberman.blogspot.fr/2012/07/tartare-de-saumon-et-mon-mmm1-bowies.html
    Je suis allée faire un tour sur les autres blogs participant au MMM, y a vraiment de chouettes trucs! Encore bravo pour ce projet!
    Becs!

  • Répondre
    la Fourmi Elé
    2 juillet, 2012 at 13 h 44 min

    Ah, dire que je connais douarnenez comme ma poche est un bien grand mot, mais c’est super, rendez vous là bas mi aout pour une semaine de vacances pas très loin comme tous les ans! il parait même qu’on y fait les meilleurs kouign aman mais y’a bagarre avec Quiberon. Sinon par chez moiça « veloute » à mort !http://lafourmiele.canalblog.com/archives/2012/07/02/24611999.html

  • Répondre
    Méli
    2 juillet, 2012 at 13 h 31 min

    Ah Douarnenez, bien sûr! Je connais, j’y suis allée plusieurs fois en vacances! Non mais! hihi
    Je t’ai déjà dit mon amour pour ta région… 🙂
    Ces caramels sont à tomber… Je suis une inconditionnelle du caramel de toute façon, alors…!
    Allez, bises, et bonne journée!
    PS: moi je pars rejoindre gentil-chéri dans le Sud (Suze la Rousse) pour quelques jours.

  • Répondre
    AnneLaureT
    2 juillet, 2012 at 12 h 44 min

    Merci pour la découverte !!!
    Moi, je t’emmène à Liverpool : http://www.annelauret.com/2012/07/mathew-street-liverpool-la-ou-tout.html

    Passe une belle journée !

    *

  • Répondre
    papillette
    2 juillet, 2012 at 10 h 09 min

    Moi j’écoute ça dans ma cuisine : http://www.papillette.com/article-aile-de-raie-a-la-sauce-echalotte-et-vinaigre-de-cidre-107639952.html

    bonne journée miss ! à bientot

    je connais très peu Douarnenez, en terme de festival mon rayon d’action c’est plutot le Morbihan et Carhaix !

  • Répondre
    Arsinoe la Crapaude
    2 juillet, 2012 at 9 h 08 min

    Eh ben moi, Douardenez, même que j’y suis allée quand les GPS ils existaient pas, et même que j’y ai dormi après avoir bouffé comme une vache chez Grimaldi à Locronan (y’a des trucs qui restent, c’est dingue…) Et mes premiers caramels au beurre salé, c’était le surlendemain à Pont Aven…
    J’adore la Bretagne, j’ai hâte d’y emmener Crapouillette !!!
    Pour la zic, j’ai pas encore écouté, chuis au taf (haaannn… pas bien…)
    Mais ma participation est prête ! -> http://arsinoelacrapaude.wordpress.com/2012/07/02/surfin-tartines-mmm-2/
    Gros bisous 🙂

  • Laisser un commentaire