Entrées et amuses bouches/ Recettes/ Salé

Soupe d’étrilles

Soupe d'étrillesL’étrille est un crustacé commun de nos côtes bretonnes. C’est un petit crabe de bord de mer que les marins pêcheurs attrapent aux casiers et que les pêcheurs à pieds trouvent également lors de coefficients de marée importants.

Il fait environ 10 cm de diamètre (pattes comprises !!), sa couleur est noire sombre et ses pinces légèrement bleutées. Sa carapace est légèrement duveteuse, il est également reconnaissable par ces pattes arrières en forme de nageoires.

Comme bon nombre de crustacés, il devient rouge orangé à la cuisson. Il est peu charnu et son intéret réside plutôt dans son goût. Délicat et fin, il s’avère en effet excellent pour réaliser une sauce ou… une soupe !

Autre avantage de ces petites bêtes, son prix plus abordable que ceux d’autres crustacés.

Alors si l’occasion d’en trouver sur l’étalage d’un poissonnier s’offre à vous, ou mieux, si vous avez la possibilité de chausser les bottes pour aller dénicher ces petits crabes en bord de mer*, surtout aucune hésitation !

signature

 * Afin de préserver la ressource, la réglementation impose pour la pêche de ce crabe une taille minimale et une quantité de prises par pêcheur. Celles-ci dépendent de la saison, de la côte et de la zone de pêche sur laquelle vous vous trouvez. Assurez-vous également de l’avis sanitaire de la zone avant d’aller pêcher. Pour en savoir davantage sur l’étrille, la mer, la pêche… je vous invite à consulter ce blog, une vraie mine d’informations : www.manger-la-mer.org

La recette...

Soupe d'étrilles

Par Chris Publié: août 9, 2015

  • Produit: 4 Portions
  • Préparation: 20 mins
  • Cuisine: 50 mins
  • Prêt dans: 1 hr 10 mins

Mon conseil : Si vous disposez d'un rouleau à pâtisserie cylindrique, il fera un excellent pilon pour briser les étrilles... Certains aiment ajouter de la crème épaisse à cette soupe en fin de cuisson (hors du feu). Personnellement, je la préfère sans crème, à chacun de voir ! Précision concernant la cuisson : 10 minutes de cuisson au court bouillon + 40 minutes à mijoter.

Ingrédients

Instructions

  1. Epluchez et émincez les carottes et les oignons. Coupez en tronçons le poireau et la branche de céleri. Pressez l'ail.
  2. Faites cuire vos étrilles avec un bouquet garni dans un grand volume d'eau salée bouillante pendant 10 minutes (à compter de la reprise de l'ébullition). Puis retirez-les à l'aide d'une écumoire et laissez refroidir.
  3. Ôtez les carapaces de vos crabes, puis les branchies (les fanions filtrants de couleur grise/verdâtre) ainsi que le triangle qui se trouve en dessous. Coupez les crustacés par la moitié et placez-les dans un récipient assez grand et à bords hauts. A l'aide d'un pilon, brisez les étrilles et leurs pinces au maximum. Réservez.
  4. Dans une marmite, faites fondre le beurre 1/2 sel puis revenir les oignons et l'ail pressée sans prendre de couleur. Toujours à feu moyen, ajoutez-y les étrilles pilonnées et remuez pour mélanger. Poursuivez en additionnant les carottes, les tronçons de poireau et de céleri. Ajoutez également le paprika fumé et le contenu de la boîte de tomates pelées. Mouillez à hauteur avec de l'eau puis salez et poivrez. Couvrez et laissez mijoter à feu doux pendant environ 40 minutes.
  5. Filtrez au travers d'une étamine ou d'une chinois le contenu de votre marmite. Pressez pour récupérer le maximum de sucs. Remettez le jus collecté dans un récipient et faites réchauffer. Rectifiez l'assaisonnement au besoin puis servez bien chaud avec du pain noir et du beurre.

 

Soupe d'étrilles

Soupe d’étrilles

Soupe d'étrilles

Soupe d’étrilles

Soupe d'étrilles

Soupe d’étrilles

3 Commentaires

  • Répondre
    lalydo
    11 août, 2015 at 18 h 33 min

    Les étrilles je les manges plus classiques, avec du pain beurre et de la mayonnaise. Mais tu me tentes énormément avec ta soupe!

    • Répondre
      Butter Addict
      23 août, 2015 at 18 h 37 min

      T’es d’une grande patience toi ! J’avoue que la tache me rebute vu le peu de chair que l’on collecte…

  • Répondre
    Cambroussienne
    11 août, 2015 at 5 h 05 min

    Miam ! S’il y a une chose dont je suis friande, c’est bien des crustacés. Je n’ai jamais eu l’occasion de goûter à une telle soupe. Merci pour ta recette qui m’invite désormais à faire les étals des poissonniers environnants !!!

  • Laisser un commentaire