Monday Music Miam

MMM n°46 et 47 : la vie, la mort, le feu sacré…

IMG_6153_nbLa vie est une « salope »… Excuse mon entrée en matière un peu rude, ami(e) fidèle des Monday Music Miam ! Mais il faut bien constater que jamais sur cette terre les choses se passent comme elles le devraient, ou tout du moins comme on le souhaiterait. J’ai dû en écrire une bonne dizaine de versions avant de parvenir à trouver le courage, la motivation, de te publier l’article d’aujourd’hui. Ce n’est pas la seule raison qui le fait arriver avec plus d’un mois de retard, comme tu le devines probablement dès le titre et l’introduction de ce nouveau billet.

La date à laquelle aurait dû paraître l’article d’avril coïncidait avec celle d’anniversaires douloureux pour moi. Annonce de mon diabète avec hospitalisation, puis dans les 48 heures qui suivaient, la mort de mon père… Il y a un an, j’ai dû faire face à une sale période !!! Et comme la vie est une salope, non satisfaite que cela soit difficile, elle avait également choisi de me faire vivre ces épreuves en même temps que mon anniversaire et celui de mon fils…

Il faut bien avouer que ce mélange de moments tragiques, tristes, à d’autres habituellement festifs, éteignent ces joies simples et laissent surtout un sentiment de tristesse. Un peu de temps entre chaque salve m’aurait permis de prendre une profonde respiration avant d’affronter l’événement suivant mais dans mon cas, l’accumulation me fait maintenant détester cette période de l’année… A présent, les choses sont dites, nous n’en reparlerons donc plus ! Voilà qui répond à la partie sur  la mort que j’évoquais dans mon titre et qui est une explication à mon absence ici.

Mais la vie continue… Et grâce au temps qui passe, reviennent les raisons de s’enthousiasmer, de se réjouir, d’aimer et de vivre pleinement les choses. J’ai mis un peu de temps à revenir ici, seulement 3 articles en un mois… Il m’a fallu réfléchir et décider si j’avais toujours l’envie, le feu sacré, cette passion qui m’anime et me pousse à écrire ici régulièrement des recettes, des billets d’humeur et à raconter des épisodes de ma vie depuis maintenant plus de 6 ans. Je te le confirme, l’envie est toujours bien là, bien présente alors laisse-moi reprendre le cours des choses et te proposer comme à l’accoutumée l’écoute d’un morceau de musique… J’ai choisi le titre Fire de Barns Courtney, jeune artiste prometteur et plein de talent dont j’attends avec impatience le premier album (pour la version studio de Fire, c’est ici).

Amies blogueuses, participantes aux MMM, j’espère que vous pardonnerez cette désertion et vous promets de me rattraper dans les prochaines éditions.

Bises et merci de votre fidélité…

Pas de recette pour moi cette fois, mais je reviens vite avec un double récap qui te permettra d’aller te régaler chez mes copines…

signature

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

25 Commentaires

  • Répondre
    Drawoua
    24 mai, 2016 at 22 h 38 min

    Et bien je suis bien d’accord avec ton titre. Et pour le reste, je te bise avec des fleurs de toutes les couleurs et des framboises, parce que ça fait du bien ça aussi.

  • Répondre
    lalydo
    7 mai, 2016 at 19 h 35 min

    Tu es une super-winneuse Ma Copine et c’est ton tablier qui te sert de cape!
    Des bisous, prends soin de toi, c’est le principal ♥

    • Répondre
      Butter Addict
      11 mai, 2016 at 18 h 58 min

      Ouchhhh, je laisse à d’autres le soin d’être super-winneuses… Pour ma part, je tente déjà d’avancer comme je peux en faisant de mon mieux pour que tout passe, pour ne pas passer à côté de l’essentiel, et ça me paraît déjà pas mal 😉
      Merci, plein de bises également.

  • Répondre
    Sixtine
    6 mai, 2016 at 12 h 56 min

    Comme je te comprends… Oui, la vie n’est pas simple et son ironie redoutable… Il faut prendre le temps, laisser la flamme de l’envie d’Elle s’épanouir à nouveau en toi… Ecoute la mer, respire les fleurs autour de toi, partage un café avec l’amie… Tu sais, je suis bénévole à l’hôpital d’enfants d’Ormond Hospital et dans une Association de réfugiés et parfois je n’ai même plus la force de rentrer chez moi, abattue par les émotions, la haine et l’injustice. Alors, je pars vers la mer. Je souris à l’inconnu, je m’overdose d’iode puis je me relève, différente forcément, mais vivante… Courage !

    • Répondre
      Butter Addict
      6 mai, 2016 at 13 h 24 min

      Merci Sixtine, mes misères sont bien minimes au regard de ce que tu dois voir et « encaisser » lors de tes « services »…
      Oui, il faut juste que je prenne le temps de savourer les choses et de les apprécier à nouveau !

    • Répondre
      Cuisinetcigares
      6 mai, 2016 at 22 h 25 min

      Je savais déjà que tu étais quelqu’un d’exceptionnel ma Sixtine, mais là il n’y a plus de doute !
      Bises ! Sandy

      • Répondre
        Sixtine
        9 mai, 2016 at 15 h 15 min

        Hou la la! Peut-être pas exceptionnel, mais je ne désespère pas Sandy…. 😉
        Je ne travaille pas donc une chose en entraînant une autre, cela devient une évidence d’aider les autres. De plus, il m’est difficile de rester les bras balans alors qu’il y a tant à faire. Je donne un peu de mon temps à Ormond Hospital (Noel et Pâques ), les réfugiés de Notre Dame de France (collecte et distribution de produits de toilette, surtout pour les femmes… 😉 et Anak (enfants des rues de Philippines).
        Tu sais Chris, pourquoi ne pas aiguiller ton blog vers des recettes spéciales diabète ??!. Et encore une fois, courage !

        • Répondre
          Butter Addict
          11 mai, 2016 at 18 h 55 min

          Et bien en fait, je n’ai pas de régime alimentaire… Il me suffit juste de manger équilibré, ce que je fais depuis je suis adulte et que je me prépare seule mes repas (un paquet d’années quoi !). Mon diabète est atypique, c’est là toute la difficulté de ma situation, c’est inclassable. Donc je ne pourrai même pas fournir d’informations ou de conseils pertinents à la majorité des diabétiques. En fait je n’ai pas à me plaindre, je n’ai mal nul part 😉 C’est juste une maladie obsessionnelle du fait qu’elle t’impose une autosurveillance importante. Merci en tout cas, et je rejoins Sandy : le don de son temps, de soi aux autres, et cela quelques soient le contexte ou les motivations sont des qualités exceptionnelles que tu as et qui font de toi quelqu’un d’exceptionnel… Bises.

  • Répondre
    Cuisinetcigares
    5 mai, 2016 at 15 h 52 min

    Ma Chris !
    Comme je te l’écrivais en réponse dans ton mail en retour en date du 13 avril (certainement tombé en spam… 🙂 : tu es toute excusée !
    Prends ton temps et à un de ces 4 😉
    Bises ! Sandy

    • Répondre
      Butter Addict
      6 mai, 2016 at 13 h 26 min

      Merci ma Sandy,
      Comment ça à un de ces 4 ???!!! Je serai là le 6 juin, d’ailleurs quelque chose me dit qu’il y aura de la surprise dans l’air… Je dis ça, je dis rien !
      Bises et merci encore.

      • Répondre
        Cuisinetcigares
        6 mai, 2016 at 22 h 24 min

        ^^ le « un de ces 4… » ça a marché ! ça fait toujours sortir le loup du bois ! lol !
        J’ai bien hâte pour le 6 juin ma louve 🙂
        Gros gros gros smack !
        Sandy <3

  • Répondre
    koalisa
    5 mai, 2016 at 14 h 06 min

    Ce que je sais de toi au fur et à mesure, c’est que tu es une battante qui ne se plaint jamais et qui avance envers et contre tout… Je te fais de gros bisous (et en plus j’ai loupé ton anniversaire, pardonne-moi ! Happy birthday ! ) <3

    • Répondre
      Butter Addict
      6 mai, 2016 at 13 h 28 min

      J’ai beaucoup pensé à notre conversation en écrivant cet article, tu sais… Merci et moi aussi, je t’embrasse fort !

  • Répondre
    Anaïs (@MadameOrdinaire)
    4 mai, 2016 at 22 h 19 min

    Il y a des périodes que l’on a simplement envie de voir passer le plus rapidement possible alors j’espère que ce sera le cas pour toi et que tu reviendras avec la niac, l’envie, et tout ce qui donne la force pour continuer à avancer.
    Je t’embrasse!

    • Répondre
      Butter Addict
      6 mai, 2016 at 13 h 30 min

      C’est vrai, on a tous nos périodes sombres qu’on voudrait enlever du calendrier, j’imagine que tu me comprends… J’ai retrouvé la niac, l’envie, pas de souci 😉
      Bises et merci

  • Répondre
    Mariecusinepour6
    4 mai, 2016 at 20 h 43 min

    Bien sur que l’on te comprend….
    Je t’embrasse bien fort !

  • Répondre
    Maryse
    4 mai, 2016 at 20 h 19 min

    Moi je t’aime fort ma cops tout simplement bisous baveux la vie continue avec ses peines lourdes et douloureuses mais surtout ses joies immenses et nombreuses, tu sais il faut voir les verres à moitié pleins sachant qu’à l’apero on finira toujours par les vider

    • Répondre
      Butter Addict
      4 mai, 2016 at 21 h 13 min

      Merci ma poule ! Tu as raison, mon prochain mojito sera à ta santé et j’espère bien que nous l’apprécierons ensemble…
      Bises.

  • Répondre
    La Pharfelue
    4 mai, 2016 at 18 h 00 min

    Bon, t’as intérêt à être plus assidue les prochaines semaines, parce que figure toi que moi aussi j’ai un MMM en préparation (je t’en bouche un coin, hein??!!!! Ouais, d’ailleurs, moi aussi je n’en reviens toujours pas!!!!) Ouuuuh, je sens que j’ai titillé ta curiosité, alors je ne dis plus rien et tu verras ce que tu verras…

    • Répondre
      Butter Addict
      4 mai, 2016 at 18 h 52 min

      Alors là, c’est vrai que tu m’en bouches un coin… Il me tarde de bouger mes fesses au son de ta prochaine proposition musicale 😉
      Blague à part, merci Pharfelue <3
      Bises

  • Répondre
    Martine Perthuis
    4 mai, 2016 at 12 h 08 min

    Juste un petit coucou …tu te doutes à quel point je comprends …Bises et reste là, même si comme moi on se pose la question « à quoi cela sert » et je te répondrai parce que je suis là, parce que tu es là …bises

    • Répondre
      Butter Addict
      4 mai, 2016 at 12 h 25 min

      C’est malin, j’ai un truc dans l’oeil maintenant.
      Merci, Martine et plein de bises <3

  • Répondre
    Marina
    4 mai, 2016 at 11 h 29 min

    Je t’embrasse…

    • Répondre
      Butter Addict
      4 mai, 2016 at 11 h 37 min

      Merci copine, c’est aussi grâce à des petits mots que l’envie est toujours là <3
      Moi aussi je t’embrasse…

    Laisser un commentaire