Plats principaux

Rôti de veau aux cerises

logo_gustogoraLe titre de la recette d’aujourd’hui est alléchant (ou pas^^). J’imagine cependant que vous, visiteurs de ce blog, ne venez pas me lire ici pour des queues de cerises 😉 … J’ai justement matière à vous contenter dans ce nouvel article puisqu’en bonus de ma recette d’aujourd’hui, un rôti de veau aux cerises, je vous livre mes impressions concernant un test de produit ! En effet, j’ai pu juger de la qualité et du service d’une boucherie et épicerie fine en ligne : Gustagora.com !

C’est vrai, ma curiosité a été piquée au vif lorsqu’on m’a proposé de tester cette boucherie qui commercialise ses produits via internet… Légèrement dubitative également avant de tester, j’ai accepté et décidé de vous raconter ici ce test et de partager mon avis avec vous.

Au départ, mes interrogations étaient les suivantes : Quid de la fraîcheur de la viande au regard de son mode de distribution et de livraison… Idem concernant la qualité de la viande, particulièrement s’agissant de belles pièces de boucherie. Ces dernières ont tendance à accroître mon exigence du fait de leurs coûts pour mon porte feuille de ménagère (également épouse et mère d’amateurs de viande mangeant chacun comme quatre^^).

Mais, commençons, comme il se doit, par faire les présentations avec ce boucher pas comme les autres…

Qui se « cache derrière » et qu’est-ce que le site Gustagora ?

Point de « cachotteries », car sur le site on découvre que l’origine du site est née de la volonté de présenter les nombreux produits artisanaux au-delà de la région natale de ses créateurs, la Drôme-Ardèche. Le site a ainsi vu le jour suite aux souhaits d’allier les méthodes artisanales de ces professionnels avec les technologies actuelles afin de répondre à l’ensemble de ses clients éloignés et de faire également connaître la qualité de ses produits à de nouveaux consommateurs.

Ainsi, Gustagora travaille majoritairement avec des éleveurs régionaux où toutes les viandes sont certifiées 100% françaises. Les bouchers travaillent de manière artisanale et sélectionnent les plus belles carcasses pour toujours proposer une viande d’exception. Le chef-boucher de Gustagora part chaque semaine visiter les éleveurs drômois et ardéchois pour sélectionner les bêtes et les mener ensuite à l’Abattoir d’Aubenas (07).

Comment se déroulent la prise en charge et la livraison des commandes ?

Les produits frais de boucherie sont préparés le jour de la commande pour en garantir la fraîcheur. Pour le respect de la chaine du froid, les colis réfrigérés sont expédiés du mardi au jeudi pour une réception le lendemain du jour d’expédition.

Les commandes sont livrées dans la France entière. Pour satisfaire la bonne réception de celles-ci, Gustagora propose différentes solutions de livraison pour les colis : soit par point relais, par colissimo ou encore par chronopost.

La viande est acheminée jusqu’au client sous emballage isotherme incluant des recharges de gel eutectique comme source de froid. Ils garantissent ainsi une température constante entre 2°C et 6°C durant 48 à 72h. En complément, tous les produits frais sont conditionnés sous vide. 

Et alors, ce test… ?

Parmi le choix important et varié de viandes présentes sur le site lors de ma sélection, j’ai opté pour un rôti de veau en prévision de ce week-end de Pentecôte.

La prise en charge de ma commande puis son acheminement depuis la boucherie de Gustagora m’ont été indiqués par sms régulièrement afin de s’assurer de ma disponibilité pour la réception du colis. Le colis est arrivé en parfait état et la viande dans un état de fraîcheur optimale grâce au conditionnement adapté.

J’ai ensuite préparé avec amour ce rôti pour ma tribu d’hommes carnivores. Une viande délicieuse pleine de goût et très tendre. Un beau morceau, vraiment. Verdict concernant la qualité : irréprochable !

En conclusion ?

Mes doutes se sont envolés quant à ce mode de commercialisation de cette boucherie en ligne… Ce test m’a d’ailleurs amener à m’interroger. Pour quelle raison avoir mon boucher devant moi, face à son étale, serait un gage d’une meilleure qualité de sa viande ? Aucune ! Pour preuve, des achats chez mon boucher du coin se sont déjà transformés finalement en plats de hachis, de bolognaise, de farcis divers… afin de recycler une viande pourtant conseillée in situ et sélectionnée par moi de visu…

Mes craintes concernant la fraîcheur des produits du fait du mode d’acheminement ont également été levées grâce à un suivi de la commande très rigoureux et sérieux. J’ai également été rassurée lorsque j’ai découvert le colis soigneusement emballé et conditionné pour que la chaîne du froid soit respectée.

Alors à l’ère du 2.0, où l’on fait de plus en plus nos courses alimentaires via des sites internet, pourquoi avoir des réticences à choisir sa viande sur un site tel que Gustagora dont la qualité des produits et la satisfaction du client est tout aussi nécessaire et indispensable qu’à un artisan lambda ? Pourquoi ne pas se faire livrer d’excellents morceaux de viande selon un mode de livraison approuvé et qui garantit la fraîcheur des produits ? Comme vous l’avez compris, ce test m’a convaincue et je songe à renouveler l’expérience très prochainement !

Et vous ? Racontez-moi, tentez par l’achat de viande de boucherie en ligne ?

 

Découvrez le site de Gustagora qui propose aussi d’autres produits frais : fromages, charcuteries… ainsi que des produits d’épicerie fine : www.gustagora.com.
Retrouvez-les également sur Facebook.

signature

 

 

La recette...

Rôti de veau aux cerises - Cuisine de tous les jours

Par Chris Publié: mai 24, 2015

  • Produit: 6 Portions
  • Préparation: 10 mins
  • Cuisine: 50 mins
  • Prêt dans: 60 mins

Mon conseil : évitez de piquer votre viande afin qu'elle cuise en conservant tout son jus et reste ainsi bien tendre.

Ingrédients

  • 1 kilo Rôti de veau (réalisé avec de l'épaule)
  • 300 grs Oignons
  • 200 grs Cerises fraîches Poids indiqué pour des fruits non dénoyautés
  • 3 Gousses d'ail
  • 1 Feuille de laurier
  • 20 cl Jus d'orange
  • 30 gr Beurre demi-sel
  • 4 cuillères à soupe huile de pépin de raisin
  • Sel et poivre

Instructions

  1. Préchauffez le four à 240°.
  2. Epluchez les oignons et coupez-les par la moitié. Laissez les gousses d'ail en chemise (c'est à dire avec leur peau). Dénoyautez les cerises.
  3. Dans un plat, déposez le rôti. Arrosez-le d'huile de pépins de raisin puis placez sur le dessus de la viande la feuille de laurier et le beurre. Déposez les moitiés d'oignon et les gousses d'ail autour du rôti. Enfournez pour 50 minutes de cuisson.
  4. Retournez la viande à mi-cuisson et versez le verre de jus d'orange autour de la viande sans l'arroser.
  5. 15 minutes avant la fin de la cuisson, ajoutez les cerises.
  6. Sortez du four et coupez en tranches. Dressez dans un plat et mettez les cerises et oignons ainsi que la sauce autour de la viande.
  7. Servez et accompagnez avec par exemple une purée de céleri.
Rôti de veau aux cerises - Cuisine de tous les jours

Rôti de veau aux cerises – Cuisine de tous les jours

Rôti de veau aux cerises - Cuisine de tous les jours

Rôti de veau aux cerises – Cuisine de tous les jours

Rôti de veau aux cerises - Cuisine de tous les jours

Rôti de veau aux cerises – Cuisine de tous les jours

Rôti de veau aux cerises - Cuisine de tous les jours

Rôti de veau aux cerises – Cuisine de tous les jours

8 Commentaires

  • Répondre
    lalydo
    25 mai, 2015 at 11 h 04 min

    Le mélange veau-cerises me tente énormément! Je suis allée voir sur le site, ça nous a intrigué mon homme et moi 😉

    • Répondre
      Butter Addict
      26 mai, 2015 at 10 h 40 min

      Oui, moi aussi j’ai été intriguée au départ… A final, comme tu l’as lu, le test est très concluant 🙂

  • Répondre
    babakitchen
    25 mai, 2015 at 8 h 32 min

    j’ai déjà mangé au resto du lapin aux cerises, avec une sauce à la bière, ton rôti de veau est alléchant !!!

    • Répondre
      Butter Addict
      26 mai, 2015 at 10 h 39 min

      Bonne idée la bière… les cerises utilisées pour cette recette était plutôt acides, petites et fermes donc le plat était plutôt équilibré avec le jus d’orange. Je garde l’idée de la bière pour des cerises plus sucrées, ce doit être délicieux. Merci de ta visite et pour ce commentaire. Plein de bises ♥

  • Répondre
    LadyMilonguera
    24 mai, 2015 at 19 h 00 min

    Ton rôti me met l’eau à la bouche !

  • Répondre
    pecot irène
    24 mai, 2015 at 16 h 51 min

    miam miam, ma maman faisait du canard aux cerises, ta recette m’a ramené en enfance, c’était super bon, malheureusement chez moi, ils aiment pas, bouh !

    • Répondre
      Butter Addict
      26 mai, 2015 at 10 h 36 min

      Ils ont tort… 😛 Car c’est très bon les cerises dans un plat salé ! Bises Irène.

    Laisser un commentaire