Confitures

Confiture de prunes au gingembre et poivre long

Confiture de prunes au gingembre et poivre longCe fut compliqué ! Difficile de trouver le bon rythme, les bonnes idées, les bons mots et aussi de retrouver l’envie d’écrire à nouveau ici. Les vacances, le nouveau rythme de vie de ma tribu, l’implication dans d’autres projets , l’investissement dans d’autres activités… en sont les seules causes car d’un autre côté, je n’ai jamais vraiment quitté ma cuisine, mon jardinier préféré n’a jamais cessé de m’approvisionner en merveilleux légumes, fruits et ma gourmandise a continué à dicter mes choix et à me donner l’envie de cuisiner.

Me voici donc de retour ici après une absence (relativement courte, puisque de seulement 17 jours ) avec une toute simple recette de confiture. Cette confiture de prunes au gingembre et poivre long fut obtenu grâce à l’approvisionnement en prunes par mon jardinier préféré. Généreux, le potager familial nous a en effet gratifié de nombreux fruits répondant à l’élégant nom de … Couilles de pape ! 🙂

Bonne journée et contente de vous retrouver !

Ingrédients (pour environ 2 kilogrammes de confiture) :

1 kg de prunes dénoyautées

2 cm de racine de gingembre

1 gousse de poivre long

1 kg de sucre spécial confiture

Préparation :

Coupez vos prunes par la moitié et ôtez les noyaux.

Mettez vos fruits dans un récipient, ajoutez-y le gingembre et le poivre long que vous aurez râpé finement. Additionnez de sucre spécial confiture et mélangez.

Laissez reposer jusqu’à la dissolution du sucre.

Pendant ce temps de repos, préparez vos bocaux. Prenez des bocaux bien propres et vérifiez l’état de vos couvercles. Stérilisez en plongeant dans un récipient d’eau bouillant. Laissez sécher en les retournant sur un linge propre.

Mettez vos fruits, épices et sucre dans une marmite ou une bassine à confiture. Portez à ébullition et laissez cuire pendant 7 à 8 minutes en maintenant l’ébullition. Ecumez en fin de cuisson.

Versez la confiture bien chaude dans vos pots, refermez-les puis retournez-les immédiatement.

Stockez à l’abri de la lumière.

Mon conseil : la variété de ces prunes en font un fruit plutôt commun dont le goût n’a rien de particulièrement exceptionnel, vous leur donnerez dont un petit coup de peps avec le gingembre et le poivre long.

signature

Confiture de prunes au gingembre et poivre long

Confiture de prunes au gingembre et poivre long

Confiture de prunes au gingembre et poivre long

Confiture de prunes au gingembre et poivre long

Confiture de prunes au gingembre et poivre long

Confiture de prunes au gingembre et poivre long

5 Commentaires

  • Répondre
    Cuisinetcigares
    2 octobre, 2014 at 14 h 55 min

    Pfff tu es toute excusée, mon dernier billet aurait pu commencer comme le tiens, mais du coup j’ai même carrément pas mis d’intro ! lol !
    Et je prends volontiers ta confipot dans mon fromage blanc (heureusement ce ne furent que de simples couilles de pape ! ahh, au fait, et pourquoi pas couilles de curé ? …)

  • Répondre
    Méli
    28 septembre, 2014 at 10 h 05 min

    Une jolie confiture colorée, savoureuse, et originale.
    Très bon dimanche!

  • Répondre
    Cambroussienne
    25 septembre, 2014 at 23 h 21 min

    l’un de mes voisins m’en rapportait régulièrement. Je te laisse imaginer les yeux atterrés de mes collègues quand, entre la poire et le fromage, je leur proposais de déguster les couilles du voisin…

  • Répondre
    lalydo
    23 septembre, 2014 at 10 h 19 min

    Un mélange qui me tente bien pour un petit déjeuner vitaminé!

  • Répondre
    LadyMilonguera
    23 septembre, 2014 at 9 h 03 min

    Sympa cette confiture…

  • Laisser un commentaire