Astuces/ Comme un goût de Bretagne/ Goûter (gâteaux, biscuits...)

Gavottes Bloavez Mad*

Gavottes Bloavez Mad

On connait tous les fortune cookies, ces biscuits-tuiles porteurs de petits messages à l’intérieur, qui sont offerts dans les restaurants chinois et censés porter chance. Ce que l’on préfère dans ces petits biscuits, il faut bien l’avouer, c’est davantage le petit message qu’il comporte que le gâteau !

« Quel dommage ! » me suis-je dis. Il y a sûrement un moyen de trouver un bon gâteau, de lui appliquer le principe du message et de le proposer en début d’année pour porter chance. A cet instant, amis lecteurs, mes origines se sont éveillées : des Gavottes de Dinan… Festifs dans leurs emballages dorés, creux, légers, friables juste ce qu’il faut, ces délicieux biscuits sont parfaits pour accueillir vos petits messages. Après y avoir glissé le papier, il suffit de fermer les extrémités en les trempant dans du chocolat…

Pour ma part, j’ai choisi un petit florilège de proverbes bretons ** :

  • Appauvrir un pauvre est difficile
  • Cinq minutes de santé font du bien au malade
  • Celui qui est maître de sa soif est maître de sa santé
  • Celui qui suit sa tête, suit la tête d’un âne
  • Nourris bien ton corps, ton âme y restera plus longtemps
  • On est forcé de subir, pas d’aimer
  • Qui trop écoute la météo, passe sa vie au bistrot
  • Pitié sans secours fait peu de bien
  • Celui qui ne parle ni ne rit ne connaît rien à la vie
  • Celui qui marche droit trouve toujours la route assez large
Pour réaliser ces Gavottes Bloavez Mad, vous aurez besoin :
1 boîte de Gavottes de Dinan
80 gr de chocolat noir
De petits messages imprimés
 
  1. Imprimez vos messages (en caractères droits (ici arial), corps : 7, style gras) et découpez-les.
  2. Faîtes fondre le chocolat en morceaux avec une cuillère à café d’eau dans un récipient couvert et adapté au four à micro-ondes pendant 1 minute à puissance maximale. Laissez reposer puis remuez avec une fourchette pour lisser le chocolat.
  3. Glissez dans chaque gâteau un message plié en 2 en veillant à le « pousser » à l’aide d’un cure-dent jusqu’au milieu du gâteau pour éviter qu’il ne trempe dans le chocolat par la suite.
  4. Trempez chaque extrémité dans le chocolat chaud.
  5. Déposez sur un papier cuisson et laissez refroidir jusqu’à ce que le chocolat soit dur.
  6. Servez.

Mon conseil : Inutile de préciser qu’avertir vos amis évitera qu’ils n’engloutissent le messager…  avec son message ! 😉

Bloavez Mad* à tous !!!

signature

 

* Bonne année en breton.
**Glanés sur le net, je ne vous propose ici que les plus softs parmi ceux qui se trouvaient dans mes gavottes^^
Gavottes Bloavez Mad

Cuisine de tous les jours

Gavottes Bloavez Mad

Cuisine de tous les jours

Gavottes Bloavez Mad

Cuisine de tous les jours

Gavottes Bloavez Mad

Cuisine de tous les jours

 

Nom
Gavottes Bloavez Mad
Publié
Préparation
Durée totale
Avis
4 Based on 1 Review(s)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi :

7 Commentaires

  • Répondre
    lalydo
    30 décembre, 2013 at 17 h 15 min

    Tu le sais déjà (enfin je crois) j’adore cette idée!
    Bisous

  • Répondre
    LadyMilonguera
    30 décembre, 2013 at 10 h 20 min

    Simple et gourmand… nickel !

  • Répondre
    Koalisa
    20 janvier, 2013 at 21 h 00 min

    Très bonne idée! Surtout que j’adore les Gavottes…

  • Répondre
    omarylou
    11 janvier, 2013 at 23 h 33 min

    enorme comme idee! j’adore!

  • Répondre
    Sophie Turbigo-Gourmandises
    11 janvier, 2013 at 9 h 00 min

    Bravo, excellente idée !!
    Je te souhaite une merveilleuse année 2013.
    Tout ce que tu désires pour toi et tes proches et aussi le plaisir de se revoir et d’avoir plus de temps pour se parler 😉
    Bloavez Mad, à bientôt !
    Sophie

  • Répondre
    Scarlett
    9 janvier, 2013 at 11 h 42 min

    Alors ca, c’est une super idee!! (dsl, plus d’accents ni trucs du genre sur mon ordi aujourd’hui)
    Je vais tester ca tres vite!
    Une preference pour le proverbe  » qui trop ecoute la meteo, passe sa vie au bistror » , :D!
    Becs becs!

    • Répondre
      Chris_35
      9 janvier, 2013 at 13 h 16 min

      Merci Scarlett. J’aime bien celui là avec également « Après être fatigué on va encore loin »… Plein de bon sens les Bretons, hein !
      Bises et bon mercredi.

    Laisser un commentaire