Desserts/ Pâtisseries

Tarte aux mirabelles et crème d’amandes aux 4 épices

Au tout départ des recettes publiées sur ce blog, je vous indiquais juste la recette du jour puis passais rapidement à l’énumération des ingrédients, étapes de la préparation…

Un jour, je me suis interrogée sur ce qui m’attirait chez d’autres blogeuses. Pourquoi j’aimais lire leurs articles, recettes, billets d’humeur… ? La réponse est apparue très vite : les histoires. Oui, j’aime les histoires et bien souvent mes recettes s’inspirent de tranches de vie, d’idées, de lectures, de rencontres ou d’échanges… donc d’histoires.

Si vous n’aimez pas mes histoires, c’est à partir de ce passage que je vous invite à vous rendre directement à la recette mais si comme moi vous aimez les histoires, laissez-moi vous conter celle d’aujourd’hui…

J’ai toujours trouvé que le nom donné à un animal de compagnie était significatif de la personnalité du propriétaire mais c’était avant d’analyser les noms que j’ai donné ou que je donnerais aux miens…

En effet, le premier poisson rouge de Paupiette 1 alors trop jeune pour  lui-même le baptiser fut Sushi.

Le chien  que nous n’aurons jamais, je l’aurais baptisé Bergamote.

Quant aux chats qui arriveront, ils se prénommeront Caramel, Pistache ou Berlingot.

Le clou de la ménagerie est que le hamster qui est envisagé pour la rentrée prochaine devrait se prénommer Mirabelle !

Si chez moi l’inspiration n’est pas culinaire, franchement il faut qu’on m’explique…

NDLR : Pour être complètement honnête avec vous chers lecteurs, M. Sugarbabe a très justement fait remarqué que Chablis, Gin et Guinness avaient également été suggérés. Par pitié, n’en tirez pas trop de conclusions tout de même…

Amis bons vivants, bonne tarte aux mirabelles !

 
Préparation : 10 minutes
Cuisson : 25 minutes
 
 
Ingrédients (pour 6 parts) :
1 pâte sablée (maison ou prête à l’emploi)
800 gr de mirabelles
60 gr de poudre d’amandes
60 gr de beurre mou
40 gr de sucre + 2 cuillères à soupe
1 oeuf
1 cuillère à moka de mélange de 4 épices

 

Préparation :

Préchauffez le four à 200°.

Dénoyautez les mirabelles.

Dans un récipient, mélangez vigoureusement la poudre d’amandes, le sucre, le beurre mou en morceaux, l’oeuf et le mélange de 4 épices. Réservez.

Abaissez et foncez la pâte sablée sur un cercle à tarte. Etalez la préparation à base d’amandes sur le fond de tarte. Disposez les mirabelles sur la crème d’amandes et terminez en saupoudrant de 2 cuillères à soupe de sucre.

Enfournez pour 25 minutes de cuisson. Sortez et laissez refroidir avant de démouler.

Mon conseil : La dénoyauteuse n’est pas indispensable pour cette recette mais, pour la patience et la préservation des nerfs de la cuisinière, elle est fortement conseillée !
Laissez la tarte complètement refroidir avant de la démouler, servir ou couper. En effet, le jus rendu par les fruits sera ainsi en refroidissant absorbé par la crème d’amandes.

 

 

By Cuisine de tous les jours

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Commentaires

  • Répondre
    Aurore
    13 août, 2012 at 15 h 32 min

    C’est donc le futur hamster qui t’a inspiré cette super tarte très gourmande ?!!

  • Répondre
    Laurence
    13 août, 2012 at 14 h 56 min

    J’aime tes histoires, moi ^^ Celle-la surtout ! Je ne tire aucune conclusion … mais des que je te rencontre, je serai très attentive a ce que tu boiras … ^^
    Ta tarte est divine et me donne faim … je vois des mirabelles partout aujourd’hui, que de tentations !!
    Des bises gourmandes Chris !! A bientôt.

  • Répondre
    LadyMilonguera@Un siphon fon fon...
    13 août, 2012 at 12 h 59 min

    Elle me fait bien envie ta tarte !

  • Répondre
    Arsinoe la Crapaude
    13 août, 2012 at 9 h 59 min

    Rhô comme c’est méchant, Sushi le poisson rouge !!!
    J’ADORE, tu penses bien !!!
    Bon ben nous, le chat, c’est Sergeant Pepper. Tu vois un peu l’obession qu’on nourrit ^^

    Bon sinon, ma Chris, j’ai d’indicible honneur de t’apprendre que tu as levé la malédiction du muffin qui pésait sur moi depuis des temps immémoriaux !!!
    Ils sont nickels !!!
    Merci, grosses bisouilles !!!

  • Laisser un commentaire