Comme un goût de Bretagne/ Plats principaux

Le Kari Gosse, vous connaissez ?

Kari Gosse

© Cuisine de tous les jours

Toujours attachée aux produits de ma région, je souhaite aujourd’hui vous présenter un produit breton à base d’épices indiennes (réalisé selon une recette vieille de plusieurs siècles) mis au point par un pharmacien et vendu en pharmacie. Et là, vous vous dites que j’ai dû abuser d’épices !!! Et bien, non !!!

L’histoire du Kari Gosse est plutôt singulière. A la fin du 19ème siècle, Monsieur GOSSE, pharmacien à Auray (Bretagne Sud), met au point et commercialise en pharmacie un mélange d’épices indiennes : le Kari Gosse. Sa recette serait l’original d’un mélange déjà connu et utilisé au 17ème siècle grâce aux épices commercialisées par la Compagnie des Indes installée sur le port de Lorient tout proche.

En effet, au 17ème siècle, période florissante du commerce des produits en provenance d’Orient, la ville de Lorient se développe sous l’impulsion économique apportée par l’installation du chantier naval de la Compagnie des Indes crée par Colbert. La ville tire d’ailleurs son nom du premier navire sorti de ce chantier : le Soleil d’Orient. Tout au long du 18ème siècle, la ville est le port d’attaches des bateaux en provenance de contrées lointaines. L’histoire dit que les marins du port furent les premiers à utiliser le kari pour cuisiner leurs poissons.

Le mélange mis au point par Monsieur GOSSE est composé de gingembre, curcuma, girofle, piment, cannelle, cardamone, fenugrec, poivre… selon une recette et un dosage qui demeurent secrets encore aujourd’hui. Il n’est pas dit si ce mélange présente des qualités officinales mais il reste encore actuellement commercialisé dans des pharmacies (quelques unes dépositaires dans la région de Lorient) et des magasins de produits régionaux. Comme autrefois, il faut admettre que ce mélange est toujours idéal pour relever poissons et crustacés.

Alors si l’été et les vacances prochaines vous mènent jusqu’à Lorient ou Auray, vous pourrez trouver dans l’officine du coin du Kari Gosse. Et si l’envie vous pousse à en savoir davantage sur la Compagnie des Indes, allez donc visiter le Musée de la Compagnie des Indes de la citadelle de PortLouis.

A présent, je vous propose une recette toute simple, car bien que ces épices soient particulièrement conseillées avec le homard, les langoustines, lotte… mon blog propose des recettes quotidiennes et familiales, alors aujourd’hui ce sera donc… des encornets :

 

Encornets au Kari Gosse

 

Encornets-au-Kari-Gosse.jpg
Préparation : 15 minutes
Cuisson : 30 minutes

 

Ingrédients (pour 4 personnes) :
500 gr d’anneaux d’encornets
200 gr d’oignons
2 gousses d’ail
1 branche de céleri (conservez les feuilles pour la décoration)
40 gr de beurre demi-sel
20 cl de muscadet
30 cl d’eau
2 cuillères à soupe de farine
2 cuillères à soupe de concentré de tomate
2 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse
1 petit verre d’eau de vie
1 pincée de feuilles de thym
1 petite cuillère à moka de Kari Gosse (rectifiez selon vos goûts mais attention à utiliser avec parcimonie car le mélange est plutôt piquant !!!)
Sel, Poivre

 

Préparation :

Épluchez vos oignons, gousses d’ail et la branche de céleri.

Dans une marmite, mettez à fondre le beurre et faites revenir doucement les oignons jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Ajoutez les gousses d’ail émincées et le céleri. Farinez vos encornets en les passant dans un récipient dans lequel vous aurez mis 2 cuillères à soupe de farine. Placez vos encornets dans la marmite et faites revenir quelques instants. Arrosez avec l’eau de vie et flambez l’ensemble. Mouillez avec le muscadet et l’eau. Ajoutez le concentré de tomates, le thym et le kari gosse. Couvrez et laissez cuire à feu doux pendant 30 minutes en remuant régulièrement.
N’hésitez pas à allonger d’eau si la sauce devient trop épaisse. 5 minutes avant la fin de la cuisson, versez les 2 cuillères à soupe de crème fraîche et mélangez.

Encornets au Kari Gosse

© Cuisine de tous les jours

Servez chaud accompagné de pommes de terre à l’eau ou de riz et décorez de pluches de céleri.

Cette recette est également référencée ici : http://recettes.de/bretagne

  • epicétout, la cuisine de dany
    27 juin, 2011 at 1 h 35 min

    Belle et bonne idée, même si le kari Gosse ne va pas être facile à trouver ici!

  • lacuisinedelilimarti.over-blog.comMerci beaucoup C
    26 juin, 2011 at 3 h 57 min

    je ne connaissais pas!vraiment une belle recette!Bises

  • Jeanne
    25 juin, 2011 at 0 h 22 min

    Merci pour la découverte de ce produit et pour ton joli plat, c’est appétissant, bravo !

  • Jacre
    24 juin, 2011 at 0 h 31 min

    je ne connais pas mais ça m’a l’air bien bon…bises

  • Sylviane
    23 juin, 2011 at 1 h 04 min

    Très intéressant et ma foi, ça m’a l’air bien bon avec les encornets. Bravo , biz.

  • celine kuisine
    23 juin, 2011 at 0 h 28 min

    je ne connaissais pas…mes voisins st bretons et a chaque vac ils partent las bas ..je pourrais leur demander de m’en ramener!! j’adore la couleur que ca donne..
    bisous